En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de Cookies ou autres traceurs permettant à epures de réaliser des statistiques de visites.

Vous êtes ici : Accueil Dernières publications

Les établissements de Saint-Étienne Métropole versent les deux tiers des salaires payés dans la Loire

salaires sem artDans la continuité des travaux menés par Laurent Davezies et Magalie Talandier au niveau national et régional sur les systèmes productivo-résidentiels, epures s’est rapprochée de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes pour approfondir la question des interdépendances territoriales sous l’angle des flux de salaires.

Ces travaux menés conjointement avec l’INSEE analysent la circulation des salaires dans la Loire et particulièrement au sein du bassin de vie stéphanois, entre les différents EPCI et entre le territoire et ses voisins. Ils identifient ainsi les transferts de masse salariale. Ils seront poursuivis en 2018 afin de mieux identifier, mesurer et comprendre les interactions entre les territoires productifs et territoires résidentiels, mais aussi les complémentarités et synergies territoriales.

pdfLes établissements de Saint-Étienne Métropole versent les deux tiers des salaires payés dans la Loire
Février 2018 (1.73 Mo)

Contactez-nous

46 rue de la télématique CS 40801
42952 Saint-Etienne cedex 1

Plan d'accès

Pour nous localiser et vous rendre à epures

Fils RSS

Abonnement au fil RSS Actualités

Abonnement au fil RSS Dernières publications