Habitat Logement

Accès du public au service Documentation pour consultation et prêt sur rendez-vous
Tél : 04-77-92-87-99
Courriel :

 

tab bord habitat 2 artCette publication présente une synthèse des notes d’Adequation, comportant les principaux indicateurs du marché de la promotion immobilière du Sud Loire et de la proche Haute-Loire et dans chacun des EPCI.

Les tendances au 2e trimestre dans le Sud Loire et proche Haute-Loire :

- Une poursuite de la tendance à la hausse de l’année 2018 et du 1er trimestre 2019, avec une légère augmentation des ventes par rapport au 2e trimestre 2018. Cela s’explique notamment par une hausse des ventes à investisseurs, et dans une moindre mesure des ventes à occupants, par rapport au 2e trimestre 2018.
- Une baisse des mises en vente par rapport au 2e trimestre 2018
- Un marché toujours en légère situation de sur-offre mais qui s’assèche légèrement par rapport à la fin du 1er trimestre 2019.
A la fin du 2e trimestre 2019, l’offre commerciale représente près de 16 mois de ventes théoriques sur la base des rythmes observés sur une année glissante (4 derniers trimestres consécutifs).

pdf Octobre 2019 (1.53 Mo)

tab bord habitat 1 artCette publication présente une synthèse des notes d’Adequation, comportant les principaux indicateurs du marché de la promotion immobilière du Sud Loire et de la proche Haute-Loire et dans chacun des EPCI.

Les tendances au 1er trimestre 2019 dans le Sud Loire et proche Haute-Loire :

- Une légère augmentation des ventes par rapport au 1er trimestre 2018, mais un retrait par rapport aux 2 derniers trimestres 2018. Cela s’explique notamment par une baisse des ventes auprès des propriétaires occupants. Les ventes à investisseurs sont en progression en volume par rapport au 1er trimestre 2018.
- Une augmentation des mises en vente par rapport au 1er trimestre 2018
- Un marché toujours en légère situation de sur-offre
A la fin du 1er trimestre 2019, l’offre commerciale représente 15 mois de ventes théoriques sur la base des rythmes observés sur une année glissantes (4 derniers trimestres consécutifs). Cette offre s’accentue légèrement par rapport à la fin de l’année 2018, malgré une quarantaine de logements retirés du marché.

pdf Octobre 2019 (1.56 Mo)

enquete loyers 2018 artDès 2012, une expérimentation nationale sur la mise en place d’Observatoires Locaux des Loyers a été lancée par le Ministère du Logement. Le territoire du Sud Loire proche Haute-Loire a été retenu parmi 17 autres sites pilotes.
Cet observatoire a toute son importance sur le territoire Sud Loire étendu à la proche Haute-Loire où la question de l’adéquation des loyers par rapport à la qualité du parc et à la solvabilité des locataires se pose. Il permet de disposer de données fiables et comparables dont les résultats peuvent amener à ajuster certaines politiques publiques locales. Il permet la construction en continu d’un partenariat avec les professionnels immobiliers locaux avec lesquels les résultats sont partagés.
En 2018, l’Observatoire Local des Loyers du Sud Loire proche Haute-Loire couvre un territoire de 241 communes représentant environ 674 000 habitants.

On retiendra en 2018 :

Dans le Sud Loire proche Haute-Loire, le loyer médian d’un logement privé est de 6,9 €/m² (hors charges). Le loyer médian de marché s’élève à 7,2 €/m² (hors charges). Ces niveaux de loyers sont en-dessous de ceux observés dans les autres OLL et correspondent à des loyers de marché détendu. A noter tout de même un saut à la relocation qui augmente d’année en année, et un niveau de loyer des logements récents élevés, surtout dans la ville de St-Etienne.

pdf Octobre 2019

insee analyses primo occupants urba4 artL’Insee Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec Urba4, le réseau des agences d’urbanisme d’Auvergne-Rhône-Alpes, publie une étude sur le profil des primo-occupants de logements neufs dans les SCoT (schémas de cohérence territoriale) abritant les quatre métropoles de la région.

L’emménagement dans un logement neuf, quel qu’en soit le statut d’occupation, est avant tout un choix de proximité. La majorité des individus restent au sein de leur précédente zone d’habitation ou en demeurent proches lorsqu’ils s’installent dans du neuf. Cette installation offre assez fréquemment la possibilité d’accéder à la propriété, mais également celle d’intégrer un logement social, voire de quitter un logement social ancien pour un neuf. Les occupants de ces logements neufs sont plutôt jeunes. Ils vivent souvent seuls dans le SCoT de l’agglomération lyonnaise ou dans le Grand Clermont, en famille en Sud Loire (qui comprend la métropole stéphanoise) ou dans la Grande région de Grenoble. Certains en profitent pour accroître la taille de leur logement, d’autres, dans les cas de décohabitation, la réduisent. La grande majorité de ces emménagements concerne des appartements. Seul le SCoT de Sud Loire se démarque par davantage de logements individuels.

pdfJuin 2019 (1.81 Mo)
pdfInsee Flash - Saint-Étienne Métropole : davantage de maisons et des logements plus grands dans le neuf (1.48 Mo)

pdfInsee Flash - Métropole de Lyon : de petits logements neufs occupés par des locataires du secteur locatif privé (1.61 Mo)

pdf
Insee Flash - Grenoble Alpes Métropole : des primo-occupants de logements neufs plus souvent propriétaires (1.94 Mo)

pdfInsee Flash - Clermont Auvergne Métropole : davantage de locataires du parc social dans les logements neufs (1.70 Mo)

oll 2017 epubDès 2012, une expérimentation nationale sur la mise en place d’Observatoires Locaux des Loyers a été lancée par le Ministère du Logement. Le territoire du Sud Loire proche Haute-Loire a été retenu parmi 17 autres sites pilotes.
Ce dispositif de service public a toute son importance sur le territoire Sud Loire proche Haute-Loire où la question de l’adéquation des loyers par rapport à la qualité du parc et à la solvabilité des locataires se pose. Il permet de disposer de données fiables et comparables dont les résultats peuvent amener à ajuster certaines politiques publiques locales. Il permet la construction en continu d’un partenariat avec les professionnels immobiliers locaux avec lesquels les résultats sont partagés.
En 2017, l’Observatoire Local des Loyers du Sud Loire proche Haute-Loire couvre un territoire de 241 communes représentant environ 661 300 habitants.

pdfNovembre 2018 (3.49 Mo)

note habitat 2018 epubEpures, l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, anime pour le compte de ses partenaires un observatoire des marchés de l’habitat. Tous les ans, epures recueille, traite et analyse les bases statistiques de l’habitat les plus récentes.
Cet observatoire a pour objectifs d’éclairer la situation sur les différents segments du marché du logement, de montrer les évolutions et d’alimenter les réflexions menées par les acteurs locaux de l’habitat.
La note 2018 prend en compte le nouvel environnement institutionnel créé par le schéma départemental de coopération intercommunale de la Loire mis en œuvre au 1er janvier 2017.

pdfNovembre 2018 (14.44 Mo)

enquete loyers2016 epubDès 2012, une expérimentation nationale sur la mise en place d’Observatoires Locaux des Loyers a été lancée par le Ministère du Logement. Le territoire du Sud Loire proche Haute-Loire a été retenu parmi 17 autres sites pilotes.
Ce dispositif de service public a toute son importance sur le territoire Sud Loire proche Haute-Loire où la question de l’adéquation des loyers par rapport à la qualité du parc et à la solvabilité des locataires se pose. Il permet de disposer de données fiables et comparables dont les résultats peuvent amener à ajuster certaines politiques publiques locales. Il permet la construction en continu d’un partenariat avec les professionnels immobiliers locaux avec lesquels les résultats sont partagés.
En 2016, l’Observatoire Local des Loyers du Sud Loire proche Haute-Loire couvre un territoire de 169 communes représentant environ 595 000 habitants.

pdfFévrier 2018 (12.7 Mo)

mobilites residentielles epubCette note propose une analyse des flux résidentiels au départ, à destination et au sein de la Loire. Après une approche régionale et métropolitaine, la situation du département et de ses EPCI est analysée. Enfin, un zoom est proposé sur la ville et la Communauté Urbaine de Saint-Etienne, avec une comparaison aux autres grands pôles urbains régionaux que sont Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand.

pdfDécembre 2017 (20.5 Mo)

petitdej habitat nov17 epubLa nouvelle organisation du groupe Action Logement et son outil Diagnostic Emploi Logement, par Adeline Badoil, Direction Territoriale Loire, Action Logement Services
L’outil e-observ’, mis à disposition par epures pour les acteurs du territoire, par Gratienne Boutantin, chargée d’études Observation/SIG, epures.

pdfNovembre 2017 (710.8 Ko)

pdfPrésentation d'Action Logement
Novembre 2017 (1.28 Mo)

lettre pdh2017 epubCette Lettre 2016 est consacrée aux migrations résidentielles. Leur analyse permet, à la fois, de comprendre les dynamiques des territoires (arrivées ou départs de population), mais aussi les recompositions qui s’y opèrent (profils des ménages entrants et sortants). Une lecture de l’attractivité des territoires est alors possible, de même qu’une approche des besoins en logement des ménages qui arrivent sur le territoire et de ceux qui le quittent.
Cette lettre a été réalisée avec l'appui de l'Agence d'urbanisme de la région stéphanoise epures.

pdfOctobre 2017 (1.24 Mo)

Epures anime un observatoire des marchés de l’habitat dans le Sud Loire, resitué dans les dynamiques départementales, métropolitaines et régionales.

Les Rencontres annuelles de l’habitat sont l’occasion d’échanger sur les différentes analyses de marchés. Un chercheur est invité à exposer une synthèse de son travail sur un thème privilégié.

La Rencontre de l’habitat du mercredi 7 décembre 2016 a rassemblé une centaine de participants, élus et techniciens des collectivités locales et acteurs de l’habitat (bailleurs sociaux, promoteurs privés, notaires, agences immobilières). 

Jean-Claude Driant, Professeur à l’Ecole d’Urbanisme de Paris, a présenté une synthèse de son travail de recherche sur les « Enjeux de l’accession à la propriété et territoires ».

enquete loyer2015 epubL'Observatoire Local des loyers Sud Loire proche Haute-Loire applique la méthode nationale de recueil de la donnée. Elle est réalisée auprès de différents professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, administrateurs de bien, notaires…) et d’organismes institutionnels (ADIL, Action Logement, Apil, Unpi, EPASE). En parallèle, un échantillon de locataires, dont le logement est en gestion directe, est contacté par un prestataire spécialisé dans les études téléphoniques.
D’une année à l’autre, le nombre de références recueillies progresse, principalement du fait d’une visibilité plus grande du dispositif. Malgré tout, des améliorations sont attendues dans la collecte, en particulier sur les logements individuels, sur les logements neufs et sur les secteurs en dehors de la ville de Saint-Etienne.

pdfJuillet 2017 (11.7 Mo)

territoires loyers epubÀ partir de résultats disponibles pour la collecte 2015 des observatoires locaux, cette première publication nationale analyse, sur la base du travail de 16 observatoires locaux des loyers, trois problématiques concernant les loyers du parc privé :
- le prix des studios du parc privé, et leur contribution au logement des étudiants,
- l’offre et les loyers des appartements construits après 2005,
- la place dans les marchés locaux et le prix du parc de la période 1946-1970.

Complétant les études réalisées au niveau local, ces premières analyses nationales sont exploratoires. Elles montrent que les mécanismes qui conduisent aux niveaux de loyers sont à la fois divers, complexes et for-tement corrélés à la localisation précise du logement, constats qui confir-ment l’importance des principes d’ancrage territoriale et d’exigence méthodologique qui sont au fondement des observatoires.
Depuis le lancement de l’expérimentation par l’État en 2013, les observa-toires locaux des loyers, issus d’initiatives locales, utilisent ainsi une méthode commune, fiable et transparente qui garantit une comparabilité des résultats.
Cette publication constitue également une invitation à mobiliser la richesse des résultats disponibles et à prolonger les travaux sur la connais-sance des loyers et le fonctionnement des marchés locatifs privés, tant à l’échelle nationale que locale.

pdf Février 2017 (5.57 Mo)

obs departemental donnees2016 epubAfin de suivre les évolutions du territoire sur la thématique de l’habitat, le Conseil général et l’Etat ont décidé de mettre en place un observatoire départemental de l’habitat (ODH). La mise en œuvre de cet observatoire a été confiée à Epures, l'Agence d'urbanisme de la région Stéphanoise.

L’observatoire produit annuellement un livret d’indicateurs analysés et territorialisés. Elaboré à partir de plus de 50 indicateurs, issus de données de plusieurs sources (Insee, Anah, CAF, Département, DDCS, DDT, DREAL, SIEL, ..), ce document permet de suivre l’évolution du territoire.


pdf Décembre 2016 (14 Mo)

note obs hab 2016 epubEpures anime, pour le compte de ses partenaires, un observatoire des marchés de l’habitat sur les 137 communes du périmètre du Scot Sud Loire et de la proche Haute-Loire, resitué dans les dynamiques régionales et métropolitaines.
Tous les ans, epures recueille, traite et analyse les bases statistiques de l’habitat les plus récentes.
Cet observatoire a pour objectifs d’éclairer la situation sur les différents segments du marché du logement, de montrer les évolutions et d’alimenter les réflexions menées par les acteurs locaux de l’habitat.

pdfDécembre 2016 (5.45 Mo)

logement etudiant steph epubLe parc locatif stéphanois permet aux étudiants de trouver rapidement un logement pour un loyer modéré. Cependant, certains publics comme les étudiants étrangers ou les étudiants à faibles revenus se heurtent à divers obstacles (langue, niveau de loyer, garant…) ; ceux-ci ont besoins d’être accompagnés vers des solutions.
Si, en première année, les étudiants ont peu de critères pour le choix de leur logement, leurs aspirations se construisent ensuite : logement spacieux, confortable, en co-location… Avec des stratégies qui varient selon l’âge, la formation, l’origine géographique, etc.
Enfin, le choix du quartier se fait selon la proximité au lieu d’étude, au tramway et aux lieux d’animation, d’où l’attractivité du centre-ville.

pdfOctobre 2016 (10.3 Mo)

demande radiees attribution epubEn 2014 a été réalisée une publication portant sur la demande active précisant les flux souhaités et le profil des demandeurs. La présente publication s’attache quant à elle à analyser la demande satisfaite pour radiation. Il s’agit d’une photographie de la demande, sur la période du 1er juillet 2013 au 1er juillet 2014 sur les territoires des Commissions Logement Territorialisées (CLT ) de la demande prioritaire relevant du Plan local d’actions pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PLALHPD) (cf. carte).

pdfSeptembre 2016 (3.38 Mo)

enquete loyers 2014 epubEn 2014, dans le Sud Loire et la proche Haute-Loire, le loyer médian d’un logement privé est de 6,8€/m² (hors charges). Le loyer médian de relocation s’élève à 7,1€/m² (hors charges). Ces niveaux de loyers sont en-dessous de ceux observés dans les autres OLL. Ils varient en fonction des nombreuses caractéristiques du logement (localisation, taille, période de construction, ancienneté d’emménagement).

pdfSeptembre 2016 (3.74 Mo)

note obs hab 2015 epubEpures anime pour le compte de ses partenaires un observatoire des marchés de l’habitat sur les 137 communes du périmètre du Scot Sud Loire et de la proche Haute-Loire, resitué dans les dynamiques régionales et métropolitaines.

pdfDécembre 2015 (6 Mo)

enquete loyers 2013 epubDepuis 2009, le territoire du Sud Loire et de la proche Haute-Loire porte un intérêt au suivi du marché locatif privé. Il s’est engagé en 2009 dans un dispositif d’observation de ce marché avec la réalisation de deux enquêtes déclaratives en 2010 et 2012. Pour s’inscrire dans une démarche et une observation pérenne, la DDT42 et epures se sont portées candidates ensemble et ont été retenues pour participer à l’expérimentation de la mise en place d’observatoires locaux des loyers lancée par le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, dans le cadre de son appel à candidatures d’octobre 2012.

pdfMars 2015 (2.46 Mo)

rencontre obs hab 2014 epubL’édition 2014 des rencontres de l’Observatoire de l’Habitat a réuni plus d’une centaine de participants, élus, techniciens des collectivités, partenaires de l’agence, professionnels de l’habitat, promoteurs privés, bailleurs sociaux, notaires, organismes bancaires... attentifs à la présentation des grandes tendances des marchés de l’habitat dans le Sud Loire. Les questions, commentaires et remarques ont nourri des débats de qualité entre les participants consacrant la vocation d’échange de l’Observatoire.

pdfMars 2015 (2.7 Mo)

obs departemental donnees2014 epubAfin de suivre les évolutions du territoire sur la thématique de l’habitat, le Conseil général et l’Etat ont décidé de mettre en place un observatoire départemental de l’habitat (ODH). La mise en œuvre de cet observatoire a été confiée à Epures, l'Agence d'urbanisme de la région Stéphanoise.

L’observatoire produit annuellement un livret d’indicateurs analysés et territorialisés. Elaboré à partir de plus de 50 indicateurs, issus de données de plusieurs sources (Insee, Anah, CAF, Département, DDCS, DDT, DREAL, SIEL, ..), ce document permet de suivre l’évolution du territoire.


pdf Décembre 2014 (9.91 Mo)

note obs hab 2014 epubEpures anime pour le compte de ses partenaires un observatoire des marchés de l’habitat sur les 137 communes du périmètre du Scot Sud Loire et de la proche Haute-Loire, resitué dans les dynamiques régionales et métropolitaines.

pdf Novembre 2014 (4.25 Mo)

demande logement social2014 epubLe Ministère du Logement a mis en place en mars 2011 un nouveau système informatique national d’enregistrement (SNE) des demandes de logement locatif social (décret du 7 mai 2012) dont la gestion a été confiée dans le département de la Loire à la DDCS de la Loire. Le comité de pilotage de la Loire dédié au SNE a saisi l’opportunité de la mise en place de ce nouvel outil pour engager une démarche d’analyses de la demande active et des attributions ainsi que des flux et du profil des demandeurs.
Cette démarche va permettre d’apporter des éléments complémentaires aux constats suivants : La Loire est le 3e département de Rhône-Alpes en termes d’enregistrements de la demande, après le Rhône et l’Isère. Il est aussi très actif en termes de demandes attribuées.

pdfSeptembre 2014 (3.09 Mo)

pdfForez Montbrison (1.28 Mo)

pdfGier Pilat (1.27 Mo)

pdfOndaine (1.27 Mo)

pdfRoanne (1.27 Mo)

pdfVille de Roanne (1.29 Mo)

pdfSaint-Etienne (1.28 Mo)

pdfVille de Saint-Etienne (1.31 Mo)

petit dej hab 3 epubLes petits déj’ habitat sont des groupes de réflexion et de débats qui permettent aux professionnels locaux de l’habitat, aux élus et aux techniciens des collectivités de partager leurs expériences et leurs pratiques. Epures les réunit deux à trois fois par an.

1- Les modalités de montage d’une opération de promotion immobilière du point de vue d’un établissement bancaire
2- Les points saillants de la loi ALUR en matière d’habitat et de logement

pdfSeptembre 2014 (346 Ko)

obs departemental donnees2013 epubAfin de suivre les évolutions du territoire sur la thématique de l’habitat, le Conseil général et l’Etat ont décidé de mettre en place un observatoire départemental de l’habitat (ODH). La mise en œuvre de cet observatoire a été confiée à Epures, l'Agence d'urbanisme de la région Stéphanoise.

pdfMai 2014 (9.86 Mo)

 

 

rencontre obs hab 2013 epubLe point annuel de l’observatoire de l’habitat est l’occasion d’échanges entre les différents acteurs locaux de l’habitat (élus,   techniciens des collectivités, partenaires de l’agence, professionnels de l’habitat, promoteurs privés, bailleurs sociaux,  notaires, organismes bancaires, …). « Les rencontres de l’observatoire » restituent les débats suscités par la présentation  des chiffres de l’année et rapportent l’exposé fait en deuxième partie de séance pour ouvrir la réflexion sur un sujet  connexe.

pdf Mars 2014 (259 Ko)

obs copro anah epubEn 2013, l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat a mis à la disposition des collectivités un nouvel outil de recensement et d’observation des copropriétés. Son apparition apporte de nouvelles perspectives quant au travail engagé sur la refonte de l’observatoire des copropriétés de Saint-Etienne Métropole. Quels compléments peuvent alimenter cet observatoire et de quelle manière pouvons-nous exploiter ces données ? Cette note technique revient sur la description de l’outil, les principes méthodologiques d’évaluation utilisés et les moyens de traiter les données obtenues en complément de l’observatoire des copropriétés.

pdf Janvier 2014 (1,87 Mo)

obs copro synthese epubDans le cadre d’une mise à jour de l’Observatoire des copropriétés dégradées de Saint-Etienne Métropole, cette note méthodologique revient sur les évolutions et objectifs de l’outil. Que comprend l’observatoire, comment fonctionne-t-il et quels en sont les objectifs ? Comment le mettre à jour, le faire évoluer, l’améliorer ? La refonte de cet outil pose aujourd’hui de nouvelles questions et nous amène à faire l’état de ce qui a été fait et de ce qu’il reste à faire.

pdf Janvier 2014 (2.09 Mo)

petit dej hab 2 epubLes enjeux sur les mobilités résidentielles et les parcours des ménages sont de plus en plus récurrents dans les échanges    avec les partenaires et acteurs de l’habitat. Ce Petit déj’ Habitat propose deux angles d’approches : les conséquences   budgétaires et écologiques des choix résidentiels ;  les demandes d’installation dans un logement locatif social.

pdf Décembre 2013 (935 Ko)

petit dej hab 1 epubLes partenaires de l’agence et acteurs de l’habitat ont investi  le champ du marché locatif privé avec la réalisation, en 2009, d’une première enquête auprès des locataires du parc privé. Ce petit déj’ habitat s’inscrit dans la continuité de cette démarche avec la présentation de l’enquête sur les loyers de 2012 et une ouverture qualitative sur l’activité de la gestion locative.

pdfMai 2013 (980 Ko)

epures
46 rue de la télématique CS 40801
42952 Saint-Etienne cedex 1

Copyright © 2019
epures, l'agence d'urbanisme de la région stéphanoise
Tous droits réservés

Abonnement au fil RSS Actualités

Abonnement au fil RSS Dernières publications

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.